COVID-19 : Cliquez ici pour en savoir davantage sur les mesures prises par notre établissement +

819 565-1155

info@steveelkas.com
7 jours sur 7 | 24h sur 24

Avis de décès

JACQUES FARMER

SHERBROOKE - Avis de décès

À Sherbrooke, où il demeurait depuis 2001, est décédé M. Jacques Farmer, ingénieur, le 8 juin 2016 à l’âge de 93 ans.Né à Montréal en 1923, fils de feu Rodrigue Farmer et de feu Corinne Germain, il laisse dans le deuil son épouse, depuis 63 ans, Mme Pierrette Lord, son fils Robert (de l’Annonciation), ses filles Mireille (Guy Coderre) et Chantal (Roger Martineau) ainsi que ses petits-enfants, Amélie et Francis Coderre, Vincent Martineau et sa sœur Marguerite (feu Paul-Émile Lemay); ses belles-soeurs, Nicole (feu Dr Raymond  Farmer) et Cécile Leclerc (feu Bernard Farmer) et son beau-frère Michel Lord, ainsi que de nombreux neveux et nièces et de bons amis, dont plusieurs de Sherbrooke et en particulier du groupe d’aquaforme du CEGEP. M. Farmer fit ses études classiques au Collège de St-Laurent, puis des études en génie à l’École Polytechnique de Montréal où il gradua comme ingénieur en 1949. Diplômé en relations industrielles de l’Université de Montréal en 1952, il a poursuivi d’autres études en administration et en finances, complétant sa formation en 1969, par un certificat de l’Université du Michigan (Graduate School of Administration for Public Utilites). Toute sa carrière a été axée sur l’énergie. Il a d’abord travaillé pour Hydro Québec (en 1949) puis à Gaz Métro (1957) où il devint ingénieur chef en 1965, puis vice-président de la planification et des achats de gaz. En 1974, son expérience l’ayant bien préparé, il fut nommé membre de l’Office National de l’Énergie à Ottawa, poste qu’il occupa jusqu’en 1988. Cet organisme est responsable des exportations de pétrole, de gaz et d’électricité ainsi que de l’extension des lignes électriques et des pipelines inter-provinciaux et internationaux. Dans un tout autre domaine, il s’est occupé de gestion de finances et fut administrateur de Lord et Cie Ltée. Le parcours professionnel de M. Farmer témoigne de sa détermination, de sa persévérance et de son sens de la responsabilité. Il ne laissait rien au hasard et ne se contentait pas d’à-peu près. Dès sa jeunesse, l’effort ne lui faisait pas peur. Il a travaillé dur pour pouvoir payer lui-même ses études, d’abord comme aide-jardiner, puis passeur de rivets dans la construction des bateaux et enfin comme arpenteur. L’honnêteté, le sens des responsabilités et le souci du travail bien fait et sécuritaire l’ont constamment animé. Il a toutefois accordé la priorité à sa famille dans son échelle de valeurs, lui consacrant temps amour et dévouement comme à son travail. Cultivé et curieux, il lisait beaucoup et se passionnait pour l’actualité politique et économique. L’histoire et la géographie l’intéressaient depuis sa jeunesse et ont éclairé sa vision et sa compréhension du monde, des événements et des personnes. La famille vous accueillera au nouveau Complexe funéraire Steve L. Elkas Inc., 4230, rue Bertrand-Fabi, Sherbrooke, le vendredi 17 juin de 14 h à 16 h et de 19 h à 22 h et samedi de  9 h, jusqu’au départ du salon à 10 h 40. Le service religieux sera célébré le samedi 18 juin 2016 à 11 h, en l’église Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours, (905 de l’Ontario, Sherbrooke).

Steve L. Elkas

Faites parvenir un message de sympathie à la famille

Vous pouvez faire parvenir dès maintenant un message de sympathie à la famille et aux proches de la personne décédée en utilisant le formulaire ci-dessous.