COVID-19 : Cliquez ici pour en savoir davantage sur les mesures prises par notre établissement

7 jours sur 7 | 24h sur 24

819 565-1155

Avis de décès

Chaque vie est une histoire

marie-laure-bégin-2

Marie-laure Bégin

Sherbrooke, 20181109

À sa résidence à Sherbrooke, le vendredi 9 novembre 2018, à l’âge de 102 ans et 9 mois, est décédée madame Marie Laure Bégin Dallaire. Fille aînée de feu Alda LeBel et de feu Émile Bégin, née le vendredi 18 février 1916, elle s’est mariée à feu Wilfrid E. Dallaire le 15 octobre 1951. Veuve depuis le 21 mars 2000, elle a été mariée durant 49 ans.

Elle laisse dans le deuil son fils bien-aimé Michel, son frère Donald Bégin (feu Lorraine Lizotte), sa nièce Diane Bégin et autres cousins, parents et amis. Elle était la soeur de feu Irène Bégin (feu Lucien Mondor) et la tante de feu Donald Mondor.

Son fils Michel vous accueillera à la Résidence funéraire Steve L. Elkas inc. 601, rue du Conseil à Sherbrooke (Québec) – Tél. : 819 565-1155, le vendredi 23 novembre de 14 h à 16 h et de 19 h à 22 h et le samedi 24 novembre de 11 h à 13 h. Les funérailles seront célébrées le samedi 24 novembre 2018 à 13 h 30 à l’église Notre-Dame du Perpétuel Secours, au 905, rue de l’Ontario. L’inhumation aura lieu ensuite au Cimetière Saint-Michel de Sherbrooke.

Madame Marie-Laure Dallaire a été élevée dans une petite communauté par des parents aimants. Elle a étudié au couvent de Mont Mérici à Waterville, Me et au couvent Saint-Joseph à Portland, Me, ainsi qu’au Maine School of Commerce pour y faire son cours en secrétariat. Elle a travaillé comme secrétaire juridique dans un cabinet d’avocat. Puis, elle a continué sa carrière comme secrétaire administrative dans le département d’ingénierie pour SD Warren Paper Co.

Elle était une femme avant-gardiste et a participé à l’émancipation des femmes. Elle avait sa propre voiture dès l’âge de 18 ans. Après son mariage avec Wilfrid Dallaire, elle est demeurée à la maison pour s’occuper de son fils. Elle a toujours été impliquée dans sa communauté dans diverses organisations.

C’était une femme qui était aimante, attentionnée, qui aimait la vie avec un grand V, qui aimait recevoir et était accueillante avec les gens qui l’entouraient. Madame Dallaire aimait particulièrement passer du temps à son chalet l’été sur le bord de la mer où elle y recevait parents et amis avec plaisir et tout son coeur.

Faites parvenir un message de sympathie à la famille

Vous pouvez faire parvenir dès maintenant un message de sympathie à la famille et aux proches de la personne décédée en utilisant le formulaire ci-dessous.

Hidden

Vos messages

Avis de décès

Pour rendre un dernier hommage et connaître les détails des cérémonies et funérailles.

Consultez les avis de décès