COVID-19 : Cliquez ici pour en savoir davantage sur les mesures prises par notre établissement +

819 565-1155

info@steveelkas.com
7 jours sur 7 | 24h sur 24

Avis de décès

Mme Marcelle Letellier

Sherbrooke - Avis de décès

Nous avons le regret de vous annoncer le décès de Marcelle Letellier Millette, à l’âge de 96 ans, le 5 Mai 2020 à Sherbrooke.

Précédée par son époux Jean- B. et de son petit-fils Hugo, elle laisse dans la peine ses enfants : Jean-Luc ( Diane Lemieux ) et Charles-André ( Ginette Bergeron ), sa petite-fille Roxanne Gingras ( Jérémi Gagnon ), ses arrières petits-enfants Fiona et Bastien Gagnon.
Elle laisse également dans le deuil ses belles-sœurs ainsi que de nombreux neveux et nièces et plusieurs amis.

Marcelle comme nous l’appelions tous, était une femme d’une grande sensibilité, elle aimait la vie, les arts, la musique et la beauté qui nous entoure. Grande rassembleuse, sa famille élargie était sa motivation et sa joie de vivre. Elle se nourrissait de l’amour que lui apportait les gens qui l’entourait, elle restera à jamais gravée dans nos cœurs et mémoires.

Malgré les manquements ( confinement ) du système de santé dans les dernières semaines, sa famille tient à remercier le personnel du 4 ième étage du CHSLD Argyll de Sherbrooke ainsi que le personnel du département de gériatrie du CHUS ( Hôtel Dieu ) de Sherbrooke pour les excellents soins prodigués.

Dû au confinement, une situation incontrôlable, nous ne sommes pas en mesure de nous prononcer sur une date pour lui rendre un dernier hommage.

Steve L. Elkas

Faites parvenir un message de sympathie à la famille

Vous pouvez faire parvenir dès maintenant un message de sympathie à la famille et aux proches de la personne décédée en utilisant le formulaire ci-dessous.

Message de sympathie
Mes sympathies à toute la famille.

Sylvie Heroux

18 mai 2020

Message
Mes sympathies à toute la famille, mes pensées sont avec vous

Brigitte Boulé inf. Aux. CLSC

17 mai 2020

À la famille de Marcelle
Sincères condoléances à ses enfants et à sa belle-sœur Céline Gosselin.
Bon courage!

Pauline G Routhier

16 mai 2020