Avis de décès : tout ce qu’il faut savoir

Tout comme s’habiller en noir (tradition qui disparaît peu à peu) ou organiser une cérémonie, partager publiquement la survenue d’un décès fait partie des coutumes entourant la perte d’un être cher. En ce sens, la publication d’un avis de décès permet aux proches du défunt de lui rendre un dernier hommage, d’informer tous ceux qui l’ont côtoyé de son décès et d’annoncer où et quand aura lieu le service funèbre.

Pourquoi publier un avis de décès ?

On pense parfois que toutes les personnes que l’on juge « importantes » dans la vie du défunt seront déjà au courant de son décès et des détails entourant ses obsèques. C’est vrai, mais il est impossible de connaître toutes les personnes ayant côtoyé le défunt au cours de sa vie.

Certains anciens voisins, des collègues actuels, des amis d’enfance et quelques vieilles connaissances auront peut-être envie de rendre un dernier hommage à la personne décédée et d’exprimer leurs condoléances à la famille. Et il peut être si réconfortant de recevoir le témoignage d’une personne qu’on ne connaissait pas !

Quelles informations inclure dans un avis de décès ?

Un avis de décès contient habituellement un volet informatif. On y retrouve donc le nom complet du défunt ainsi que les circonstances, la date et le lieu de son décès. Les proches en deuil sont également nommés (lorsque cela s’applique) :

  • Parents
  • Conjoint ou conjointe et enfant(s)
  • Beaux-fil(s) et belles-fille(s)
  • Frère(s) et sœur(s)
  • Demi-frère(s) et demi-sœur(s)
  • Grands-parent(s)

Généralement, les petits-enfants, les neveux et les nièces ne sont pas nommés, mais leur nombre peut être précisé. Bien sûr, il peut y avoir des exceptions.

Enfin, toutes les informations concernant l’exposition, les funérailles ou les autres cérémonies sont partagées. L’avis de décès peut aussi servir à donner des indications concernant les funérailles telles que : portez des vêtements d’une couleur X, apportez une photo ou écrivez un petit mot, etc.

Aussi, si désiré, il est souvent possible de rendre l’avis de décès plus personnalisé en incluant, par exemple, une demande de dons pour une fondation particulière, des remerciements, quelques vers d’un poème qui représente la personne décédée, etc. Une photo est aussi souvent jointe à l’avis de décès.

Si vous avez des questions concernant la rédaction de l’avis de décès, l’équipe de la Résidence funéraire Steve L. Elkas sera ravie de vous accompagner dans ce processus.

La diffusion des avis de décès

Pour publier un avis de décès dans les journaux, il faut débourser. Heureusement, aujourd’hui, la diffusion est grandement facilitée par les nombreux sites Web qui reprennent l’information. La Résidence funéraire propose d’ailleurs des options pour une publication sur son site Web.

Les partages sur les médias sociaux permettent aussi à la nouvelle de voyager bien plus facilement et rapidement.

Ainsi, de nos jours, si vous souhaitez que l’annonce du décès d’un proche soit diffusée largement, il n’est plus nécessaire de faire publier l’avis par une multitude de journaux.

Bref, la publication d’un avis de décès n’est pas obligatoire, mais elle permet à des gens qui vous sont inconnus d’apprendre la triste nouvelle et de rendre à la personne décédée un dernier hommage s’ils le désirent. À vous de décider si vous souhaitez en rédiger un ou non.

0